Près de 60% de la population de l’Arc jurassien est favorable à la création d’un canton unique réunissant Neuchâtel, Jura, ainsi que le Jura bernois. Il aurait pour capitale Neuchâtel et intégrerait la ville de Bienne. C’est ce que montre un sondage exclusif réalisé pour le compte de la RSR, avec les quotidiens de la région.

Accéder aux résultats du sondage

Lire l'article d'actualité

(30% d'intérêt)

Bienne

Il n'a aucune chance que Bienne accepte d'entrer dans un super canton romand. Et sans Bienne, aucune chance que le Jura Bernois ne suive. Dans la perspective que Bienne fasse partie de ce canton, il faudrait donc aussi assurer un statut bilingue à ce canton.

(50% d'intérêt)

On rêve………un peu trop

Un canton Jurassien avec comme capitale Neuchâtel est inimaginable. Les Jurassiens sont jurassiens, les Neuchâtelois-ville des bourgeois royalistes et démodés. Arrêtons là les frais

(25% d'intérêt)

Plus gros, plus des gaspillages

Nos politiciens ont déjà de la peine à gérer le seul Canton de Neuchâtel de manière efficace, imaginez la gabegie neuchateloise avec le Jura en plus! Plus de chomâge, plus d'impôts. Que chacun fasse ses devoirs avant de s'agrandir.

(10% d'intérêt)

Canton Arc Jurassien

Canton Arc Jurassien

Ce dossier sera présent tout au long des prochaines législatures dans les trois cantons concernés. Beaucoup de similitude par rapport aux configurations sociologiques, économiques, culturelles et géographiques des régions concernées appellent et méritent de poursuivre la réflexion sur l'avenir institutionnel de l'Arc jurassien dans son ensemble.

Voir tous les commentaires (1)
(50% d'intérêt)

Une minorité alémanique ?

Intégrer Bienne, c'est bien joli, mais croyez-vous vraiment que la majorité alémanique de cette ville voudra intégrer ce grand canton pour devenir une infime minorité?

Voir tous les commentaires (1)
(30% d'intérêt)

Réunification du JURA

J'ai milité au sein du mouvement séparatiste et occupé diverses fonctions lors du combat pour l'indépendance. A l'heure actuelle il est utopique de croire à une réunification. Nous ne pouvons pas forcer les habitants du Jura sud à nous rejoindre contre leur volonté. D'ailleurs, les nombreuses affaires qui secouent le canton du Jura ne font pas envie de rejoindre une république...des petits copains. Pauvre Jura, tes hommes politiques donnent une bien piètre image de toi à l'extérieur. Un ancien séparatiste déçu.

(50% d'intérêt)

sceptique…

Ce résultat me laisse dubitative... Une bonne partie des habitants du Jura bernois gardent un mauvais souvenir de la votation pour la création du canton du Jura. Cet événement à créé bien des tensions au sein de la population. Beaucoup de gens sont encore agacés par les Jurassiens qui reviennent périodiquement à la charge pour rallier le Jura bernois à leur petit canton qui peine à s'en sortir seul. Côté neuchâtelois, les querelles sont incessantes entre le haut et le bas, quelque soit le sujet, et ce n'est pas un éventuel Transrun qui changera quelque chose ! Il me semble donc bien improbable de mettre tout le monde d'accord sur un projet pareil ! On pourrait par contre redéfinir les cantons différemment : en laissant Bienne au bernois, en ralliant La ...

(50% d'intérêt)

Neuchâtel ville et ses banlieues

De Sarcelle au centre de Paris, il n'y a que 20 minutes de trajet en RER. La répartition institutionnelle n'étant pas le fort des neuchâtelois du bas, l'avenir de Porrentruy, St-Imier, Moutier et Delémont, malgré une relative proximité, ne s'annonce pas rose.

(50% d'intérêt)

Faillite ?

Neuchâtel est bientôt en faillite faudra bien trouver une solution avant la tutelle. Surtout que les autorités neuneu avec des projets type transrun à 800 millions et qui ne sera jamais rentable ont bien besoin des impôts des cantons frontaliers pour ne rien devoir changer à leurs gestion catastrophique. .

(0% d'intérêt)

Le coeur ou la raison

Je vis à Saignelégier et je suis né en 1980. Je n'ai pas vécu la période riche en émotions des années 70 pour l'indépendance du Canton du Jura. Il m'est donc à coup sûr plus facile de confronter l'émotion à la raison. Il m'est donc aussi plus facile d'être surpris par l'ampleur émotionnelle que suscite le débat autour d'un canton de l'Arc jurassien. C'est un signe que la question intéresse, ce qui est une bonne chose. Mais c'est aussi le signe d'un enlisement possible sur les questions d'identité. Les débats actuels en France en témoignent. L'identité n'est en effet pas une et indéfectible, elle est à géographie variable. Elle le restera toujours. Peu importe le canton d'appartenance. Quand je pratique du sport, je défends les couleurs francs-montagnardes. Quand je travaille dans ...

(-50% d'intérêt)

un seul canton …

ça serait une excellente chose et nous pourrions mettre en place des femmes et hommes politiques compétents et ainsi mettre un terme aux magouilles qui pourrissent le canton du Jura

Voir tous les commentaires (1)
(33.33% d'intérêt)

Pourquoi cela ne se fera pas

Pourquoi cela ne se fera pas

Beau projet de rêveurs ! Mais voici pourquoi cela ne se fera pas : - Bienne : vous croyez vraiment que les suisses-alémaniques de la ville vont apprécier ? Idem pour le Canton de Berne ? - Neuchâtel : Ceux du haut ne comprendraient pas pourquoi la Capitale serait Neuchâtel, ville plus petite en nombre d'habitant. Querelle de clocher, mais querelle bien réelle - Impôts, dettes actuelles : les finances du Canton de Neuchâtel sont catastrophiques, la fiscalité n'y est pas du tout intéressante. Mais que diable iraient faire les autres dans ce "pétchi" là ? - Bienne : pourquoi faire un grand Canton bilingue. En effet, en introduisant Bienne, moitié alémanique, le futur grand Canton sera bilingue et la loi fédérale sur les langues impose l'intangibilité des frontières linguistiques - Régionalisme vs ...

Voir tous les commentaires (1)